Muriel Monserisier

Posted on | 2 Comments

La première fois que j’ai rencontré Pouic, le canard en plastique, il faisait une dépression profonde dans un coin de la salle de bain familiale, le teint jaune fade et l’œil tombant. De mon côté, j’étais en train de tagger les murs avec un savant mélange de rouges à lèvres, crayons khôl, gels douche et
shampoings multicolores. Ce jour-là nous avons fait un pacte : il ne me dénonçait pas et je lui promettais une existence plus animée. Dans un premier temps, et après moult tergiversations, j’ai essayé de creuser ma place dans la publicité, mais ça laissait peu d’opportunités à Pouic de vivre la vie exaltante qu’il attendait. Je m’étais engagée, je ne pouvais pas faillir à ma parole et surtout je ne pouvais pas laisser Pouic révéler à mes parents que les fresques sur carrelage n’étaient pas contemporaines des peintures rupestres ! J’ai donc lâcher le bureau, pris le chemin de la liberté et offert à Pouic le premier rôle dans mes mises en scène photographiques, peut être qu’un jour je lui ferai également de la place dans mes peintures… C’est vrai qu’il est dans le thème de mes gribouillages : couleur, rondeur, bonne humeur… Comme nous influençons le monde avec ce que nous produisons, ma contribution sera la couleur et l’optimisme. Comme nous influençons le monde avec ce que nous pensons et ressentons, j’essaie de produire un travail qui inspire positivité et espoir. En me basant sur la simplicité et l’innocence infantiles qui existent en chacun de nous, j’essaie de recréer la réalité et contribuer à la multiplication de pensées et sentiments positifs.
Brésil, tropiques et plage , J’ai vécu 4 ans au Brésil, forcément il en reste des traces. Dans les thèmes qui reviennent comme une obsession, les couleurs assourdissantes, l’optimisme en général. La volonté de croire que nous pouvons changer le monde en le rendant plus beau et plus coloré, plutôt que de laisser la grisaille nous envahir. Philosophie, commandes…
Mon but est vraiment de créer du plaisir, partager, créer. Partager ma vision du monde à travers des œuvres, avec modestie. J’espère apporter un peu d’humour et de légèreté et de la couleur dans ce monde.
Je peux travailler sur commande (et avec plaisir, j’aime construire un projet dans un échange), il vous suffit de me donner le thème, le support choisi, votre budget ; j’étudie toute demande avec sérieux en essayant de trouver un moyen de réaliser l’œuvre de vos rêves avec vos contraintes

Instagram: muontheweb

http://muriel-monserisier.fr

Muriel Monserisier